Arrow

Invité/Guest: Stephen Amell

Glee

Invité/Guest: Kevin McHale

Grimm

Invités/Guests: Russell Hornsby, Silas Weir Mitchell and Bitsie Tulloch

Once Upon a Time

Invité/Guest: Colin O'Donoghue.

Revolution

Invités/Guests: Billy Burke, Giancarlo Esposito, David Lyons and Tracy Spiridakos.

dimanche 18 août 2013

Hi

Hello everyone

I know it has been a while since the last updates but it was a busy time plus I had some computer issues and got some problems with gmail. But just wanted to let you know all is fixed now and I'm going to update the blog pretty soon. Also working on the future, thinking of the next TV festival but sshhh it's a secret.

If you have some great ideas let me know. For example, if there's something you really loved about the blog or that maybe you disliked...send me a message.

Have a great week-end :)

See ya soon.

dimanche 16 juin 2013

Autour du Monde


Le blog My TV Festival a été imaginé dans ma tête il y a plusieurs mois mais est né officiellement il y a quelques semaines. Aujourd'hui alors qu'il débute sa 3ème semaine en ligne, il atteint plus de 3160 visites! Je n'avais jamais imaginé ça. C'est merveilleux. Mais d'où êtes vous tous? Eh bien d'après l'option "Statistiques" du blog, ceci est la réponse et le moins que l'on puisse dire c'est que ce blog a voyagé à travers le monde:

Allemagne
Australie
Belgique
Bosnie-Herzegovine
Brésil
Canada
Espagne
Etats-Unis
France
Hongrie
Irlande
Italie
Japon
Mexique
Monaco
Nouvelle-Zélande
Pays-Bas
Portugal
Roumanie
Royaume-Uni
Russie
Serbie
Suisse
Ukraine

Around the world


My TV Festival blog had been imagined months ago in my head but was officially born a couple of weeks ago. Today as its the first 3rd week of his existence, it reaches more than 3160 visits! Never expected that. That's wonderful. But where are you all from? Well according to the “statistics” option of the blog, this is the answer and what we can say is that this blog traveled all around the world:

Australia
Belgium
Bosnia and Herzegovina
Brazil
Canada
France
Germany
Hungary
Irland
Italy
Japan
Mexico
Monaco
Netherlands
New Zealand
Portugal
Romania
Russia
Serbia
Spain
Switzerland
Ukraine
USA
UK

samedi 15 juin 2013

Interview: David Lyons & Giancarlo Esposito (Revolution) in English


If you had to describe the show to people who haven’t seen it yet, what would you say?

David Lyons: 15 years after a global blackout we pick up a society that crumbled into a state of violence and destruction. From those ashes rise different areas of what was formerly the USA in forms of Militia that people have been in to create an order. The show is about a search for family, for humanity. A search for why the lights went out and how can we turn it back on? So we can return to a society which we are in now today.

What attracted you to such a show?

D.L: First of all it’s the caliber of the individual we’re playing. Then this man [looks at Giancarlo] I’ve been watching since I’m a child, an incredible man and likewise for the men aiming the show our show runner Eric Kripke, J.J Abrams and Jon Favreau. You don’t get such an opportunity in television. And at the top of this, the opportunity to play characters who are so rich and deep.

Giancarlo Esposito: What I love about being an actor is to have the chance to be goofy; also to be serving a higher master [turns to David] not you, the writers. This show is about family, humanity and what we might have the opportunity to do if it really happens. And it’s also a chance to be in a show that deals about politics as well as spirituality and human storyline.

Talking about Militia, David, you’re at the head of the Monroe Republic. Your character is, according to many people in the show, a sort of dictator.

D.L: Oh is he? [Smiling] Yes he is a dictator and many people would think he is an evil dictator, tyrannical but as we go through the season we see the reasons behind, the motivations behind a lot of the characters. We are considered as the villains of the show but we don’t consider ourselves as it. We’re motivated passionately by our objectives. Our objectives are different but we still have this sense of roguishness in that. 

And you Giancarlo, you play Tom Neville. In the season he left the Monroe Republic to surprisingly join Miles Matheson’s group.  

G.E: My character has followed Monroe for so many years for a good reason. The last step between you and anarchy is Tom Neville. He is the guy who keeps you in and keeps you safe. At a certain period of time my son makes a very bad decision and I have to run away with my tail between my legs because some day Monroe will find it out and if Monroe finds what my son did I would be dead. And I’m planning to be alive for a very long time in this show.

How do you feel about playing the dominated character now considering your role as Gus in Breaking Bad?

G.E: I love playing the villain; it’s a very interesting turns of event so I have to be subservient to Monroe. People who are not in the first place are really in a good position because they have the opportunity to get into first place and you cannot lead unless you have the ability to what?…[turning to David]
D.L: serve

G.E: ….serve and follow. So I’m creating very good traits for my character who is a good man despite what you may think as an audience. And I’ll show you that, I have compassion and love for all of you. He loves to tell people stories, he loves to drive people to their best selves allowing them to tell the truth.

What are you expecting for the next season especially after such a season finale?

D.L: It didn’t turn good for my character….
G.E: ….you’re in the doghouse
D.L:  yeah…I’m in the doghouse. Eric Kripke is the master of the twist and turns; I don’t know what we’re going to see in the next season, I don’t know where he is leading the show. But they are really excited. There are major plays coming for everyone, from different angles. Personally I’m glad I’ve found I’m not going to sit behind a desk anymore but that there’s probably a more emotional journey for Monroe….and certainly for Tom.

What can you say to the people to drive them to watch the show? Especially for the French audience.

G.E: Vive la Révolution, c’est magnifique!
D.L: I can’t say anything better than that. Hmmmm....oui? It’s gonna be huge. We have so much fun doing it.

Giancarlo, many people are wondering: will you ever come back in Once Upon a time as Sidney Glass?

Actually I hope so. I saw Eddy and Adam at the Emmys last year and they asked me the same question and I answered that I’d love to come back. There’s this scene in the basement of the hospital where you can see the name of Sidney Glass on one door so who knows? I love that show I think that’s an iconic show that deals with mythology, fairy tales. It’s wonderful. So I’m going to answer yes I’ll be back in Once Upon a time.

Interview: David Lyons & Giancarlo Esposito (Revolution) en Français


Si vous deviez decrire la série à des gens qui ne l’ont pas encore vu, qu’est-ce que vous diriez?  

David Lyons: 15 ans après un blackout mondial on retrouve une société qui s’est effondrée dans un état de violence et de destruction. De ces cendres sont nées différentes zones qui étaient avant les Etats-Unis sous forme de Milices dans lesquelles les gens sont pour créer une forme d’ordre. Cette série est sur la recherché d’une famille, d’une humanité. La recherche de la réponse à pourquoi la lumière s’est éteinte et comment la remettre en route. Ainsi nous retournerons dans une société que nous connaissons aujourd’hui.

Qu’est ce qui vous a attire dans cette série?

D.L: Tout d’abord le caliber des personnages que nous jouons. Ensuite cet homme [regarde Giancarlo] que je regarde depuis tout petit, un home incroyable et il en va de même pour les hommes qui dirigent cette série, notre show runner Eric Kripke, J.J Abrams et Jon Favreau. C’est rare de telles opportunités à la television. Et au-dessus de tout ça, l’opportunité de jouer des personnages si riches et si profonds..  

Giancarlo Esposito: Ce que j’aime dans le fait d’être un acteur c’est la chance de pouvoir faire l’idiot; et aussi de server un maître [se tournant vers David] pas toi, mais les auteurs. Cette série est sur la famille, l’humanité et ce que nous pourrions faire si une telle chose arrivait. Et c’est aussi la chance d’être dans une série qui parle de politique mais aussi de spiritualité et d’histoires humaines

Vous avez parlé des Milices, David, vous êtes à la tête de la République de Monroe. Votre personage est, d’après beaucoup de personnes dans la série, une sorte de dictateur.  

D.L: Oh vraiment? [Souriant] Oui c’est un dictateur et beaucoup de gens penserait que c’est un dictateur machiavélique, tyrannique mais plus on avance dans la saison plus on voit les raisons et les motivations derrière beaucoup de personnages. Nous sommes considérés comme les méchants de la série mais nous ne nous considérons pas comme tel. Nous sommes passionnément motivés par nos objectifs. Nos objectifs sont différents mais nous avons toujours ce sens de diablerie.

Et vous Giancarlo, vous jouez Tom Neville. Dans la saison, il quitte la République de Monroe pour rejoindre le groupe de Miles Matheson ce qui est assez surprenant.

G.E: Mon personnage a rejoint Monroe il y a plusieurs années pour une bonne raison. La dernière barrière entre vous et l’anarchie c’est Tom Neville. C’est un homme qui vous garde à l’intérieur et en sureté. A un certain moment mon fils prend une mauvaise décision et je dois m’enfuir avec la queue entre les jambes parce qu’un jour Monroe va le découvrir et si Monroe découvre ce que mon fils a fait je suis mort. Et je prévois de rester en vie pendant un très long moment dans cette série.

Comment ressentez-vous le fait de jouer un personnage dominé après avoir joué un personnage comme Gus dans Breaking Bad?

G.E: J’adore jouer les méchants; c’est une intéressante tournure des évènements où je dois être soumis à Monroe.  Les gens qui ne sont pas en première ligne sont souvent dans une bonne position parce qu’ils ont l’opportunité de pouvoir aller en première ligne et vous ne pouvez pas diriger si vous n’avez pas la capacité à quoi ?.... [se tourne vers David]
D.L: servir
G.E: ….servir et suivre. Alors je créée de très bons traits de caractères pour mon personnage qui est un home bon au final malgré ce que vous public pensez. Et je vais vous le montrer, j’ai de la compassion et de l’amour pour vous tous. Il aime raconter des histoires aux gens, il adore amener les gens vers le meilleur d’eux même les autorisant à dire la vérité.

A quoi vous attendez vous pour la saison prochaine en particulier après un tel final?

D.L: ça ne s’est pas bien fini pour mon personnage….
G.E: ….tu n’es pas en odeur de sainteté  
D.L: oui…je ne suis pas en odeur de sainteté. Eric Kripke est le maître des rebondissements et des changements; je ne sais pas ce qu’on va voir dans la prochaine saison, je ne sais pas où il amène la série. Mais ils sont très excités. Il y a de scenario pour tout le monde, venant de plusieurs angles différents. Personnellement, je suis heureux de savoir que je ne serais plus assis derrière un bureau mais qu’il y aura probablement un voyage plus émotionnel pour Monroe…et certainement pour Tom.

Que pouvez-vous dire aux gens pour les pousser à regarder la série? En particulier le public français.

G.E: Vive la Révolution, c’est magnifique! (en français)
D.L: Je ne peux rien dire de mieux. Euuh…..oui? ça va être énorme. On s’amuse tellement à faire cette série.

Giancarlo, beaucoup de gens se le demandent: allez-vous revenir dans Once Upon a time en tant que Sidney Glass?

En faites oui je l’espère. J’ai vu Eddy et Adam aux Emmy Awards l’année dernière et ils m’ont posé la même question et j’ai répondu que j’aimerais revenir. Il y a cette scène dans le sous-sol de l’hôpital où vous pouvez voir le nom de Sidney Glass sur une des portes alors qui sait ? J’adore cette série, je pense que c’est une série emblématique qui parle de mythologie, de contes de fées. C’est magnifique. Alors je vais répondre que oui je reviendrais dans Once Upon a time.

vendredi 14 juin 2013

Interview : Colin O'Donoghue (Once Upon A Time) Français


Quand le Capitaine Crochet est arrivé dans la série la première fois il était en quelque sorte un méchant mais maintenant on dirait qu'il est gentil, c'est vrai? 

Eh bien je pense que le personnage est assez intéressant parce qu'il vogue entre le fait d'être quelqu'un de gentil mais il peut aussi être assez méchant quand ça l'arrange, si ça peut l'aider à atteindre son but il fera tout ce qu'il peut, peut importe ce que c'est pour l'obtenir. C'est juste un pirate.....En ce moment il aide Mr Gold pour sauver Henry mais je ne sais pas si un jour ils seront capables d'être amis. Peut être, on verra.

A la fin de la saison 2 ils vont au Pays Imaginaire, à quoi vous attendez vous pour la saison 3?

Je pense que ça va être intéressant à voir. Ce qui est génial avec cette série c'est qu'ils prennent ces contes de fées que nous connaissons tous et ils les modifient un tout petit peu pour qu'ils soient légèrement différent pas complètement différent mais juste un peu. Alors je suis sûr que le Neverland que nous allons voir dans Once Upon a Time sera très différent du Neverland qu'on a vu avant...je ne sais pas ce qui va se passer mais ça va être intéressant.

Pensez-vous qu'on en verra plus sur le passé de Crochet?

J'espère. Nous savons qu'il a été abandonné par son père et je serais intéressé de voir comment il est devenu un pirate, toutes ces choses. Pourquoi il est comme il est, pourquoi il est devenu comme il est. Je n'ai aucune idée de ce qui va se passer la saison prochaine mais avec de la chance on en verra plus. J'espère sincèrement que oui. 

Le rôle du Capitaine Crochet a été joué par plusieurs acteurs dans le passé; vous en êtes vous servi comme une inspiration? 

C'est compliqué parce que je ne vais jamais jouer le Capitaine Crochet aussi bien que Dustin Hoffman l'a fait. Ce qu'on doit faire c'est....on doit essayer de faire un type de personnage complètement différent. Et d'aller à l'opposé. Alors j'essaie d'aller dans une direction complètement opposée à celle que les gens ont connu  auparavant. Sinon, vous copiez juste les gens et c'est important pour moi de jouer avec mes propres critères. 

ça fait quoi de jouer avec un crochet?

C'est génial, j'ai essayé de faire certaines choses que je pouvais faire avec un crochet comme tenir mon café quand je suis sur le plateau de tournage. J'adore; le crochet a juste la taille parfaite pour un café. Mais c'était dur la première fois parce que vous devez vous habitué à ne pas avoir de seconde main. Alors c'est difficile mais on s'y habitue.

Quelles étaient les réactions des fans ?

Je pense que les fans aiment le personnage ce qui est bien; j'ai eu quelques retours de la part des fans. C'est ma première fois dans une série si important, une série américaine. Alors j'ai découvert certaines choses. C'est ma première fois dans une série et je n'avais jamais vraiment utilisé twitter avant. Les gens me tweetaient en particulier des trucs à propos de "shipping". Je ne savais rien à ce sujet. J'étais là "quoi?" Alors j'ai découvert qu'apparament c'est quand ils mettent deux personnages ensemble. 

Vous avez joué dans un groupe, vous pensez qu'on verra un jouer Hook jouer de la guitare et chanter? 

J'adore jouer de la guitare mais je pense que je ne pourrais pas le faire en tant que Crochet parce qu'il n'a qu'une main donc ça serait un peu difficile. Peut être qu'il peut jouer de la guitare slide...ou alors s'il a une fausse main à un moment. 

Et s'ils font un épisode musical?

Ouais peut être qu'ils devraient faire un épisode musical. Je ne sais pas comment ils le feraient. Peut être qu'on le fera. Je suis intéressé de voir ça.

Interview : Colin O'Donoghue (Once Upon A Time) english


When Captain Hook arrived in the show for the first time he was a sort of villain, now he seems to be nice, isn’t he?

Well I think the character is kinda interesting because he drift in between he can be a good guy but he can also be quite an evil if it serves him, if it can help him to reach his aim he is going to do whatever it takes. He’s just a pirate so…..Now he is “helping” Mr Gold to save Henry but I don’t know if one day he’ll be able to be friend with him. Maybe, we’ll see.

At the end of the season 2 they’re going to Neverland, what are you expecting for the season 3?

I think it will be interesting to see it. What they did it so well in the show is that they take all  these fairy tales that we all know and they twist them a little bit so it’s slightly different not completely different just slightly. So I’m sure the Neverland we’re gonna see in Once Upon a Time is gonna be much different than the Neverland we’ve ever seen before so…I don’t know what’s going to happen yet but it will be interesting.

Do you think we’re gonna see more about Hook’s past??

I hope so. We know he has been abandoned by his father and I would be interested to see how he became a pirate, all those kind of stuff. Why he is the way he is, why he became who he is. I have no idea of what’s coming next season but hopefully we’ll see a little more. I definitely hope we will.   

Captain Hook has been played by several actors in the past; did you use them as an inspiration?

It’s difficult because I’m never gonna play Captain Hook as good as Dustin Hoffman did. What you have to do is…you have to try to make a completely different type of character. And go to the opposite. So I try to go on the complete opposite direction to the way people have known Hook from before. Otherwise, it’s just copying people and it was important for me to play with my own standard.

How is it to play with a hook?

It’s great, I’ve managed to try a few things I could do with a hook like I hold my coffee cup while on set. I love it; it’s just the perfect size of a coffee cup. But it was hard the first time because you’ve got to get accustomed of not having a second hand. So it’s difficult but you get used to it.

What were the fans reactions?

I think the fans like the character which is nice; I’ve got some feedbacks from the fans. It was my first time in such a big show, an American TV show. I’ve discovered a few things. It’s my first time on a show and I’ve never really used twitter before. People were tweeting me especially a lot of things about “shipping”. I didn’t know anything about it. I was like “what?” So I discovered apparently it’s when they put two characters together.

You played in a band do you think one day we’ll see Hook playing the guitar and sing?

I love to play the guitar but well I won’t be able to play as Hook because he only has one hand so it’s gonna be slightly difficult. Maybe he can play slide guitar….or if he has a fake hand at a moment.

What if they want to do a musical episode?

Yeah maybe we should do a musical episode. I don’t know how they would do a musical episode. Maybe we would. I’m interesting to see it.


jeudi 13 juin 2013

Interview : Autumn Reeser (Last Resort, the OC) en français


Dans votre série Last Resort, vous jouez une jeune femme qui travaille dans l'industrie des armes. Qu'est ce qui vous a attiré dans ce personnage?

J'adore ce personnage. J'adore jouer des femmes avec une carrière professionelle qui les met en compétition dans ce monde d'homme, en particulier quand elles le font bien. J'aime aussi quand les femmes ne cessent pas d'être des femmes et qu'elles se servent de tout ce qui leur a été donné. Une des choses que j'adore avec Kylee est qu'elle est très sexuelle. Elle se sert de tout ce qu'on lui a donné pour atteindre son but. C'est si amusant à jouer. J'adore jouer des femmes ambitieuses. Elles sont amusante parce qu'elles sont poussées par quelque chose, elles font avancer la scène, elles savent ce qu'elles veulent. J'adore les personnages avec un but précis.

Vous avez travaillé dans beaucoup de séries qui n'ont pas dépassé la saison 1. N'est ce pas difficile de commencer une nouvelle série à chaque fois? 

C'est dur. Je pensais vraiment que Last Resort allait être la série qui tiendrait. Parce que c'est l'un des meilleurs, même plus que ça le meilleur, script de la dernière rentrée. Et Shawn Ryan est un incroyable showrunner. Pour moi, elle allait duré alors c'est très dur émotionnellement quand elle s'est finie parce que j'avais amené toute ma famille avec moi à Hawaï où on tournait. Je pensais qu'on allait rester pendant un long moment et bien entendu on le sait jamais. Ce que j'en ai appris c'est que c'est un pari, c'est un jeu de dé. J'avais le coeur brisé et j'étais très triste pour cette série et c'est très dur. Cette année je cherche des séries qui ne sont pas tournées en dehors de L.A parce que c'était traumatisant pour ma famille de déménager. Je tourne dans Necessary Roughness. Elle se tourne à Atlanta mais j'y suis que pour quelques jours et ensuite je reviens, et ma famille n'a pas à déménager. C'est pareil pour Hawaï 5-0. D'un point de vue créatif c'est dur pour moi de dire non à des séries dans lesquelles j'étais prête à tourner parce qu'elles se tournent en dehors de L.A, parce qu'elles se tournent à Nashville ou en Caroline du Nord. Ce n'est pas le bon moment pour déménager avec tout le monde à nouveau. C'est dur de jongler entre les buts personnels et professionels. 

Vous avez parlé d'Hawaï 5-0, ça veut dire que vous allez retourné dans la série la saison prochaine?

Oui, je fais deux épisodes de plus le mois prochain et d'autres en Juillet et Août. C'est bien pour moi pour le moment, je peux vivre à Los Angeles et aller travailler sur une série. J'adore travailler sur cette série, j'adore Hawaï. Je ressens une telle affinité pour cette série maintenant, plus qu'avant. C'est comme une seconde maison pour moi. Alors j'adore le fait de pouvoir y faire un saut et ensuite retourner avec ma famille. 

Vous avez travaillé avec beaucoup d'acteurs, en particulier de séries télés, mais aussi avec la troupe de Thrilling Adventure .  

Je fais du théâtre depuis que j'ai 6 ans, pour moi c'est ma communauté. C'est mon peuple. Je me sens à la maison sur scène, aussi embarassant que c'est de l'admettre parfois. La semaine dernière, j'avais le premier rôle dans une comédie musicale, et ensuite j'ai fait deux représentations de Thrilling Adventure. Trois spectacles en un jour, et je suis si heureuse à la fin de la journée. J'adore ça! J'adore divertir les gens, les faire rire, les faire pleurer...j'adore cette relation que j'ai avec le public. J'adore le sentiment que vous ressentez quand vous partager une expérience en direct avec un public. C'est un peu ce qu'est le Thrilling Adventure Hour. Dans les films et les séries, vous êtes déconnecté du public. C'est la raison aussi pour laquelle j'adore les réseaux sociaux, pour vraiment avoir cette connexion. Le Thrilling Adventure Hour me permet d'être sur scène devant un public chaque mois. C'est une telle bénédiction. Et je le fais juste pour moi. Pas parce que je gagne de l'argent. On a commencé dans un petit diner-théâtre. Je jouais pour au final avoir des consommations gratuites. Je le faisais juste pour ma propre créativité.

Vous préférez donc le théâtre?

J'aime les deux! Les films et la télé sont une collaboration. ça prend un village, une ville immense pour faire une série télé. Et j'adore ça aussi. Mais je ne veux pas abandonner le théâtre. Ils comblent deux besoins différents.

Si vous deviez choisir parmi toutes vos séries, quelle serait votre préférée?

Newport Beach a changé ma vie. C'est difficile à battre. J'avais travaillé tellement pendant si longtemps pour que les gens puissent découvrir mon travail. Et ce show l'a fait pour moi. J'adorais ce personnage. Elle était si décalée et il n'y avait personne comme ça à la télévision à cette époque. Elle ne s'excusait pas pour ce qu'elle était, elle était genre "ouais je t'ai harcelé, je ne suis pas bonne en relations sociales!" Elle n'avait aucun degrès de coolitude, et beaucoup de filles me disait qu'elles se sentaient proche d'elle parce qu'elles ressentaient qu'elles étaient comme elle. Et c'était très épanouissant pour moi.

J'ai adoré travaillé sur Entourgae parce que beaucoup d'acteurs ont une liste de séries dans lesquelles ils aimeraient jouer et ça se réalise tellement peu. Alors quand ça m'est arrivé j'étais genre "c'est réel?" En particulier quand c'est une de vos séries télé préférées, vous marchez sur le plateau de tournage et vous êtes là en train de vous dire "qu'est ce que je fais là?" ça semblait si surnaturel.  

A part, Hawai five-O et Necessary Roughness, allez-vous faire une autre série? 

Necessary Roughness et Hawai 5-0 c'est assez pour moi pour l'instant. C'est beaucoup! En ce qui concerne un autre travail, ce serait un gain. Avec tout le voyage  à faire en Atlanta et Hawaï, je fais faire ça jusqu'à la fin de l'été et je pense que c'est tout ce que je suis en mesure de faire. Voyager entre Atlanta et Hawai c'est déjà assez compliqué, même si je suis ouverte pour travailler dans d'autres séries.  

Et jouer dans une série musicale?

Je viens du milieu de la comédie musicale, alors j'adorerai faire une série où je chante. Je pourrais faire Glee, mais maintenant on dirait qu'il faut avoir gagner un Grammy pour faire cette série! ça ne dépend pas de nous. Il y a tellement de séries dans lesquelles j'adorerai travailler. J'adorerai être dans Game of Thrones! Mais je n'y serais probalement pas. Tout dépend des opportunités.  

En parlant de Game of Thrones, qu'avez vous pensé du Red Wedding?

Je suis morte! Je ne pouvais pas le supporter. Je n'ai pas pu dormir. C'est si bien et si extraordinnaire, si traumatisant. Chaque semaine c'est si intense....c'est la seule série que je regarde en ce moment. On essaie d'ailleurs de trouver un moyen pour le regarder ici. Je ne peux pas le rater parce que tout le monde va être en train de tweet au sujet de l'épisode. La semaine dernière, le Dimanche, on est sorti avec mon mari. Alors je suis allé sur twitter et tout le monde était genre "Game of Thrones fils de p***, oh mon dieu, je ne peux pas croire que vous ayez fait ça." Et je ne pouvais même pas le regarder. Alors je ne vais pas sur les réseaux sociaux tant que je n'ai pas vu l'épisode. Les gens le spoilent. Je ne peux pas m'imaginer combien ça doit être frustrant pour vous en France d'avoir une série un an plus tard.

Vous aimez les réseaux sociaux, est ce que ça vous aide à créer un lien avec des créateurs et des  show runners?

Je suis sûre que oui. Mais ça ne s'est jamais produit pour moi parce que je deviens toujours timide. J'ai tweeté Judd Apatow quand j'ai regardé 40 ans mode d'emploi, et j'étais très nerveuse. Bien sûr, il ne m'a pas tweeté en retour. Je suis sûre que c'est pareil pour tout le monde, ça nous rend un petit peu nerveux. Vous ne savez pas comment les gens vont réagir. Peut être que si j'étais un peu moins effrayé pour m'en servir de cette façon....mais je suis un peu timide.

Interview : Autumn Reeser (Last Resort, The OC) in English


In your show Last Resort, you’re playing a young woman who is working in the weapon industry. What attracted you to this character?

I love this character. I love portraying professional women who are competing in a man’s world, especially when they’re doing it well. I also like it when women don’t cease to be women when they use everything that has been given to them. One of the things I love about Kylee is that she’s very sexual. She’s using everything she’s been given to get to her goal. It’s so fun to play. I love playing ambitious women. They’re fun because they’re driven, they drive their scenes, they know what they want. I love characters with a clear goal.

You’ve worked on many shows that didn’t last more than a season. Isn’t it difficult to start over on new shows every time?

It is. I really thought Last Resort was going to be the one that stuck. Because it was one of the best, if not the best, scripts last pilot season. And Shawn Ryan is an incredible showrunner. To me it was gonna to last so I  was very emotional when it ended because I brought my entire family to Hawaï where we shot. I thought we were going to stay for a long time and of course you never know. What I learned from it is it’s a gamble, it’s a game of dice. I was heartbroken and very sad about this one and it is very hard. This year I looked for series that don’t shoot outside of L.A. because it was traumatic for my family to move. So... I’m doing Necessary Roughness. They shoot in Atlanta, but I go there for a few days and come back, and my family doesn’t have to move. It's the same for Hawai 5-0... As far as creatively it’s been hard for me to say no to series that I was ready to do because they’re outside of LA, shooting in Nashville or North Carolina. It’s not just a good time to being moving everybody again. It’s hard to juggle between personal goals and career goals.

You mentioned Hawaï 5-0, so you’re going back to this show next season?

Yes, I’m doing two more episodes next month and the following in July and August. It’s good for me right now, to be able to live in Los Angeles and go work on a show.  I love working on this show, I love Hawaï. I feel such an affinity for it now more than before. It feels like a second home. So I just love the fact to pop in and then go back to my family. 

You’ve been working with some many actors, obviously in TV shows, but also in the Thrilling Adventure group.  

I have been in theater since I was six years old, for me that’s my community. There are my people. I feel most at home on stage, as embarrassing as it is to admit sometimes. Last week-end, I did the lead in a musical, and then I did 2 Thrilling Adventure shows. Three shows in one day, and I’m so happy at the end of the day. I loved it! I love entertaining people, make them laugh, make them cry…I love this relationship you have with the audience. I love the feeling that you get from sharing a live experience with an audience. That’s kind of what the Thrilling Adventure Hour is about. In film and television, you’re so disconnected from the audience. This is also what I love about social media, to really have that connection. The Thrilling Adventure Hour allows me to get on stage in front of an audience every month. It’s been such an amazing blessing. And I just did it for myself. Not because it paid me any money. We started in a small diner-theater. I performed there for free drink ticket! I did it only for my own creative.

So do you prefer theater?

I like both! Film and television are such a collaboration. It takes a village, giant city to make a television show. And I love that part too. But I don’t wanna give up theater. They fill two different needs.

If you had to pick one of all the shows you’ve been on, which one would be your favorite?

The O.C. changed my life. That’s a hard one to beat. I’ve worked so hard for so long to get people to be able to see my work. And that show did that for me. I loved my character. She was quirky and there wasn’t anybody like her on television at the time. She didn’t apologize for who she was, she was « yes I stalk you, I don’t have good social skills! ». She didn’t have any degree of cool, and I had a lot of girls respond that they related to that because they felt that was them. And that was very fulfilling for me.

I loved working on Entourage because many actors have a list of shows on which they would love to play and it so rarely actually happens. So when it actually happened I was like “is it real?” Especially when it’s one of your favorite TV shows, you’re walking on the set and you’re like “what am I doing here?” It felt surreal.  

Apart from Hawai five-O, Necessary Roughness, are you going to be in another show? 

Necessary Roughness and Hawai 5-0 are enough for now. That is a lot!  As far as another job is concerned, it would be a win. Because of the amount of travel it takes to go to Atlanta and to Hawaï, I would be doing both of those till the end of the summer and I think it’s probably all I’ll be able to do. But travelling between Atlanta and Hawaï is complicated enough, even if I’m open to work on new shows. 

What about doing a musical TV Show?

I come from a musical theater, so I would love to do a show where I have to sing. I could go on Glee to sing, but now it seems now you have to have a Grammy to get in the show! It’s not up to us. There are plenty of shows I’d love to work on. I’d love to be on Game of Thrones! But I probably not. It’s all about opportunities.

Talking about Game of Thrones, what did you think about The Red Wedding?

I died! I couldn’t handle it. I couldn’t sleep. It’s so good and so amazing, it’s so traumatic. Every week it’s so intense… it’s the only show I’m watching right now. We’re going to try to figure out how to watch it here, I can’t miss it because everybody is going to be tweeting about it. Last week on Sunday I was out with my husband. So I went on twitter and everyone was like “Game of Thrones mother F*, Oh my gosh I can’t believe you did it”. And I couldn’t even look at it. So I can’t even look at social media at all until I watch this episode. People are spoiling it. I can’t imagine how frustrating for you in France it is to have TV shows a year later.

You love social media; does it help you create a link with creators and show runners?

I’m sure it does. But it hasn’t happened for me because I always get shy. I tweeted Judd Apatow when I watched This is 40, and I was very nervous. Of course, he didn’t tweet me back. I’m sure it’s the same for everyone, it makes a little bit nervous. You don’t know how they’re gonna respond. Maybe if I was less afraid to use it that way… but I’m a little shy.

"The Mentalist, Modern Family and Breaking bad" on the top in Monte-Carlo


So we are the festival is over. Tonight was the Golden Nymph ceremony awarding the best TV programs. Here is the list of this 53rd TV festival winners: 

International TV Audience Awards:
Best Drama TV Series : The Mentalist
Best Comedy TV Series : The Big Bang Theory 
Best Telenovelas – Soap Operas : The Bold And The Beautiful

TV series:
Comedy: 
Best International Comedy : Modern Family
Best European Comedy  : Fresh Meat
Outstanding Actress : Tina Fey (30 Rock)
Outstanding Actor : Ty Burrell (Modern Family)

Drama: 

Best International Drama  : Breaking Bad
Best European Drama : Borgen
Outstanding Actress : Sofie Grabol (The Killing)
Outstanding Actor : Bryan Cranston (Breaking Bad)

Mini-series
Best Miniseries : Carta A Eva
Outstanding Actress : Julieta Cardinali (Carta A Eva)
Outstanding Actor : Ivan Trojan (Burning Bush)

Téléfilms
Best Television Film : Aglaja 
Outstanding Director : Krisztina Deak, (Aglaja)
Outstanding Actress: Eszter Ónodi, (Aglaja)
Outstanding Actor: Arsher Ali (Complicit)

"Mentalist, Breaking Bad et Modern Family" au top à Monaco


Et voilà le festival est terminé. Ce soir avait lieu la cérémonie des Nymphes d'or qui recompensé le meilleur des programmes télé. Voici le palmarès de ce 53ème festival TV.

Prix de l'audience TV internationale
Meilleure Série Dramatique : Mentalist
Meilleure Série Comique : The Big Bang Theory 
Meilleur Soap / Telenovela : Amour, gloire et beauté

Les séries:

Comédie: 
Meilleure Comédie Internationale : Modern Family
Meilleure Comédie Européenne : Fresh Meat
Meilleure Actrice dans une comédie : Tina Fey (30 Rock)
Meilleur Acteur dans une comédie : Ty Burrell (Modern Family)

Dramatique: 

Meilleure Série Dramatique Internationale : Breaking Bad
Meilleure Série Dramatique Européenne : Borgen
Meilleure Actrice dans une Série Dramatique : Sofie Grabol (The Killing)
Meilleur Acteur dans une Série Dramatique : Bryan Cranston (Breaking Bad)

Les mini-séries
Meilleure Mini-Série : Carta A Eva
Meilleure Actrice : Julieta Cardinali (Carta A Eva)
Meilleur Acteur : Ivan Trojan (Burning Bush)

Téléfilms
Meilleur Téléfilm : Aglaja 
Meilleur Réalisateur : Krisztina Deak, (Aglaja)
Meilleure Actrice : Eszter Ónodi, (Aglaja)
Meilleur Acteur : Arsher Ali (Complicit)

mercredi 12 juin 2013

Interview: Robin Tunney (The Mentalist)

(French subtitles will be added soon)


Youtube Version

Résumé du jour.


Salut tout le monde

Un petit résumé de la journée avant de rentrer. Plusieurs excellentes interviews aujourd'hui. Tout d'abord avec le cast de Revolution. Billy, Giancarlo et David. Ils ont été adorable et Giancarlo et David sont hilarants. Great people.

Ensuite c'était l'heure pour le Capitaine Crochet. Colin O'Donoghue est quelque peu timide et il m'a expliqué ce que ça faisait de jouer avec un crochet à la place de la main.

Dans l'après midi, j'ai eu une petite conversation avec Joshua Malina de Scandal, on a parlé de son "amour" pour DC et la politique, d'Aaron Sorkin et de Shonda Rhimes.

Gabriel Mann est passé me voir aussi.  Revenge, Emily mais aussi son prochain film Chavez étaient au programme .

Mais bien sûr vous attendez tous Robin Tunney. elle est vraiment très gentille. On a parlé de Simon, de la série, de John Le Rouge et elle a aussi dit quelques mots pour ses fans.

Une si belle journée. Vous pouvez trouver les photos sur notre instagram :)

a plus tard tout le monde pour un nouveau post....juste une petite bande annonce pour vous ce sera certainement une interview d'une personne dont les initiales sont: R.T